rowing 19c
Des récits datant de l’Egypte ancienne, de la Rome et de la Grèce antiques évoquent déjà l’utilisation par l’homme de petites embarcations pour se déplacer sur l’eau. Mais il faudra attendre bien des siècles avant que cette pratique ne donne jour à l’aviron tel que nous le connaissons aujourd’hui. C’est en effet SEULEMENT AU XIXe siècle que les embarcations sur l’eau gagnent leurs lettres de noblesse et que naît véritablement l’aviron.

En 1838, la Société des REGATES DU HAVRE est créée par des amateurs passionnés soucieux d’encadrer les sports nautiques. Première société du genre, elle va favoriser le vaste mouvement de leur institutionnalisation. Deux pratiques s’opposent alors : le simple «canotage», qui permet de se balader agréablement sur l’eau, à une pratique plus «sérieuse» et plus aristocratique du «canotage» comme sport. Progressivement, l’amélioration de la technique, la modernisation des embarcations, la mise en place de règles mais aussi l’organisation de courses, vont permettre à l’aviron de se développer en tant que tel.

En 1890, la Fédération Française des Sociétés d’Aviron voit le jour. La Fédération va permettre au fil des décennies de promouvoir ce sport à travers la création de clubs, l’uniformisation des pratiques et l’organisation de championnats à l’échelle nationale. Il faut savoir que l’aviron est perçu dès le début par Pierre de Coubertin comme un sport emblématique digne des JEUX OLYMPIQUES : «Nul ne saurait dénier au rowing ses qualités supérieures au double point de vue mécanique et hygiénique… Le rameur (…) pratique la gymnastique vraiment la plus complète qui se puisse imaginer». La météo n’étant pas favorable, l’épreuve d’aviron des premiers Jeux sera malheureusement annulée, mais le fait est là : l’aviron est un sport olympique.


boat race La pratique de l’aviron universitaire dans des lieux prestigieux comme Harvard, Cambridge et Oxford contribue encore aujourd’hui à promouvoir ce sport, notamment à l’occasion de la Boat Race, compétition centenaire au cours de laquelle les deux universités anglaises s’affrontent sur la Tamise.

boat race